Cone Beam

 

 

Cone Beam (CBCT)

 

Le « Cone Beam » ou « CBCT » ou « scanner dentaire » ou « radiologie dentaire 3D » est une technique d’imagerie 3D récente permettant une analyse plus précise qu’un panoramique dentaire ou qu’un scanner traditionnel avec une irradiation nettement plus faible.

Cet appareil installé au Centre d’Imagerie sur le site de la Clinique Notre Dame d’Espérance est quasiment unique dans le département.

 

Le cone Beam est un outil de diagnostic très utile pour les pathologies dento-maxillaires et faciales.

Le « Cone Beam » ou « CBCT » ou « scanner dentaire » ou « radiologie dentaire 3D » est une technique d’imagerie 3D récente permettant une analyse plus précise qu’un panoramique dentaire ou qu’un scanner traditionnel avec une irradiation nettement plus faible.

Cet appareil installé au Centre d’Imagerie sur le site de la Clinique Notre Dame d’Espérance est quasiment unique dans le département.

 

Le cone Beam est un outil de diagnostic très utile pour les pathologies dento-maxillaires et faciales.

op3d-pro_right_2

POURQUOI FAIRE UN CONE BEAM

 

Ses principales indications sont la médecine dentaire, l’orthodontie, l’implantologie et la chirurgie maxillo-faciale et ORL.

Cet examen permet d’identifier les infections, les fractures, les kystes, les lésions osseuses et les lésions traumatiques des racines des dents.

 

cbeam

Avantages :

 

Le Cone Beam a pour avantages :

  • D’être plus précis que le panoramique dentaire en donnant des images sans déformation ou écrasement des plans. La qualité est inégalée notamment sur les champs antérieurs
  • D’être moins irradiant que le scanner
  • De pouvoir concentrer le champ d’examen sur une zone précise (quelques dents, une mâchoire) pour éviter d’irradier inutilement les autres parties du râne
  • D’offrir une résolution identique voire supérieure que le scanner
  • De permettre une reconstruction numérique en 3D

 

 

Inconvénients :

 

Cette technique ne permet pas d’étudier les tissus mous pour lesquels le scanner reste plus indiqué.

Avec cet examen, l’exposition aux rayons est inférieure à celle du scanner, mais globalement supérieure à celle d’un panoramique dentaire.

COMMENT CA MARCHE

 

Comme son nom l’indique, il utilise un faisceau de rayons X de forme conique qui permet l’analyse de différents champs de vue en fonction de l’indication de votre examen.

2

Par ailleurs, nous travaillons en étroite collaboration avec des chirurgiens-dentistes, orthodendistes, chirurgiens stomatologues, chirurgien ORL et spécialistes de l’implantologie. En fonction de leurs demandes, sont réalisés des explorations ciblées permettant diagnostics et évaluations en particulier, pré- implantaires

Cet appareil est doté d’un module céphalométrique.

INDICATION :

 

Le cone Beam est préconisé dans les cas suivants :

 

  • Pathologie infectieuses
  • Pathologie du parodonte
  • Pathologies osseuses
  • Kystes
  • Pathologies des sinus maxillaires
  • Pathologies tumorales
  • Dents incluses
  • Implants dentaires
  • Pathologie de l’ATM (articulation temporo-mandibulaire).

DEROULEMENT DE L’EXAMEN :

 

Cet examen totalement indolore est effectué aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte.

Aucune préparation n’est nécessaire.

Un examen dentaire au Cone Beam se déroule de la même manière qu’un panoramique dentaire. On immobilise votre tête et on place une petite pièce en plastique à usage unique entre vos dents pour écarter vos mâchoires. 

 

op2d_positioning_700x500px

L’acquisition des images est réalisée en position debout en moins de 20 secondes, pendant lesquelles vous devez rester immobile.

Une seule acquisition est normalement nécessaire.

Les logiciels de reconstruction nécessitent un temps d’analyse de 20-30 minutes effectués par nos manipulateurs formés à cette technologie.

Un compte rendu, des films et un CD contenant l’ensemble des informations sont remis au patient.

PRECAUTIONS

 

Cette technique utilise des rayons X. Des précautions doivent être prises concernant les femmes enceintes. C’est pourquoi il est important de la part des patientes de nous le signaler.

TARIFS

 

Cet examen est réalisé sur rendez-vous.

Le tarif varie en fonction de l’indication et des zones à étudier.

Une récente cotation de l’acte « Cone Beam » est autorisée selon des conditions définies par l’HAS et la CCAM.

Les bilans pré-implantaires (pose d’implant intrabuccal) ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie.

En revanche, certaines explorations maxillo-faciales dont l’exploration des sinus de la face peuvent être prises en charge.

N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples renseignements.